Que feriez-vous à la place d’Abraham?

Que feriez-vous si Dieu vous dirait d’offrir votre fils unique en sacrifice? La leçon d’aujourd’hui va nous montrer que cette réalité a été vécue par le serviteur de Dieu, Abraham. Nous allons voir les valeurs et les importantes implications, qui ont été vécues par le père de la foi. Et comme, de façon si merveilleuse, il a été approuvé et exaucé par l’Éternel.

I – Pourquoi Dieu a-t-Il éprouvé Abraham de cette façon?

Le propos de Dieu de mettre Abraham dans cette épreuve si difficile, était en vue d’augmenter sa foi, lui donnant une plus grande victoire, par le biais d’une meilleure connaissance de Dieu et de Son plan. Dans ce processus d’épreuve, Abraham a eu l’occasion de démontrer son obéissance et de grandir spirituellement. Dieu voulait voir le cœur d’Abraham. Dieu voulait vérifier si Abraham L’aimait plus que son fils Isaac et tester sa foi sur la promesse de faire de lui une grande nation.

II – Conflits possibles et questions vécues par Abraham 

1 – Un grand conflit a été vécu par Abraham. En tant que père, il aimait son fils, Isaac. Cependant, en tant que serviteur de l’Éternel, il savait qu’il avait besoin d’obéir;

2 – Dieu, pour Sa part, n’avait aucune raison de justifier une telle demande;

3 – Comment sacrifier le fils face à la promesse de former une grande nation de ce fils?

III– Obéissance immédiate

Même sans comprendre la raison de l’ordre de Dieu, Abraham a, immédiatement, obéi (Genèse 22:3). Possiblement, en cheminant vers l’holocauste, un tourbillon de pensées planait dans l’esprit du père Abraham. Cependant, par la foi, il marchait dans l’obéissance à l’Éternel.

IV – Abraham a cru que Dieu ressusciterait son fils Isaac

En disant à ses serviteurs: «Restez ici avec l’âne… nous irons jusque-là pour adorer, et nous reviendrons auprès de vous.» (Genèse 22:5), nous comprenons parfaitement qu’Abraham a cru qu’après avoir offert son fils en sacrifice à l’Éternel, Il le ressusciterait, afin que les promesses faites, auparavant par Dieu, s’accomplissent. Ce fut le point culminant de la foi d’Abraham. Cette même foi est vécue par ceux qui se rendent à l’Éternel, L’acceptent, comme le Sauveur de leur vie. (Romains 10:9-10)

Source: Évêque Macedo

 

 

Du pire à la meilleur élève

Marine est pratiquement née à l'Universel. Ayant fréquenté l'EBI lorsqu'elle était enfant et la FJU durant son adolescence, tout cela paraissait "parfait", mais cela ne l'était pas...

2019-04-09T16:41:17+00:00
This website uses cookies and third party services. Ok