L’exercice du pardon

Personne ne peut recevoir le baptême du Saint-Esprit, s’il a des blessures contre quelqu’un.

Le pardon de Dieu dépend de notre pardon.

C’est un commandement de Jésus:

Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. Matthieu 6:14-15

Mais comment pardonner si je n’en ai pas envie, si je n’arrive pas à oublier le mal qui m’a été fait?

Comment puis-je forcer mon cœur à pardonner?

Vous ne le pouvez pas. Personne ne peut contrôler les impulsions du cœur. Il est rebelle envers Dieu, combien plus envers nous!

Comment alors obéir au Seigneur Jésus et pardonner?

Le cœur peut être ce qu’il est, mais il ne contrôle jamais la raison lorsque la personne est décidée.

Utilisez votre intellect et priez pour elle. Mentionnez son nom devant Dieu, demandez-lui de la bénir et des choses de ce genre…

Même si votre cœur crie, s’agite et sent de la haine, il est important que vous utilisiez la raison, l’intellect et OBÉISSIEZ à la Parole de Jésus et prononciez des paroles de bénédictions à une autre personne.

Il est évident que le Saint-Esprit, face à cet effort de foi, supprimera instantanément les sentiments du cœur.

Vous êtes délivré(e) du cancer de l’âme, vous recevez le pardon de Dieu et le baptême du Saint-Esprit.

Source: Évêque Macedo

 

 

2019-10-23T09:42:15+00:00
This website uses cookies and third party services. Ok