Loading Events
This event has passed.

Quand avez-vous commencé votre chemin avec le Seigneur Jésus ? Pouvez-vous, vous souvenir du jour où vous avez eu une rencontre avec Lui ? Comment était votre vie avant que cela ne se produise ? Comment elle a changé depuis que vous avez commencé à Le suivre ? 

À l’Universelle, nous avons des personnes qui ont été guéris d’infirmités, libérés de la dépression ou des vices, ont eu leurs familles transformées, ont évolué professionnellement, ont eu leur vie sentimentale transformée, au-dessus de tout, ont été baptisé du Saint-Esprit, qui est la bénédiction la plus grande que quelqu’un puisse recevoir de Dieu. 

Peut-être que votre témoignage est inclus dans cette liste. Peut-être que vous aussi, vous avez un témoignage a raconté sur ce que le Seigneur Jésus a fait dans votre vie. Et, bien sûr, lorsque vous vous souvenez de cela, vous avez tout de suite le désir de remercier le Très-Haut, n’est-ce pas ? 

Est-il possible de rendre l’appareille à Dieu ? 

Comment honorer d’un cadeau Celui qui est roi sur toutes choses ? Comment remercier Celui qui a le Ciel pour trône et la Terre pour marche pied (Esaïe 66:1) ? 

Mais, sachez qu’il y a une manière de Lui rendre ce qu’IL a fait dans votre vie. Dans la Bible, nous trouvons un psaumes d’amour et de reconnaissance à Dieu: « Comment rendrai-je à l’Éternel Tous ses bienfaits envers moi ? J’élèverai la coupe des délivrances, Et j’invoquerai le nom de l’Éternel; » Psaumes 116:12-13

« Devant tan de bonté et de fidélité du Tout-Puissant, le psalmiste analyse comment il arrivera à démontrer la gratitude suffisante. Les bénéfices que nous recevons de Dieu sont abondants, et nous trouvons dans les Écrits ce qu’IL désire de nous: que nous prenions la coupe du Salut. Cela veut dire que, nous Lui donnions toute notre vie et Lui obéissions; que nous invoquions Son Nom, avec le compromis ferme de chercher Sa présence ; que nous accomplissions nos vœux, vivions par la foi et que nous donnions un bon témoignage à tous ceux qui sont autour de nous », écrit l’évêque Edir Macedo dans ses notes de foi, sur ce passage spéciale. 

La personne sauvée veut faire

Celui qui reçoit une grâce comme celle-là, a le désire de la partager avec la famille, les amis, les connaissances, et même ceux qu’il ne connait pas.Veut montrer à ceux qui ont l’esprit abattu et à ceux qui ont le coeur brisé, par exemple, que le vide en eux peut être rempli. 

Donc, si vous désirez présenter à Dieu un cadeau, en reconnaissance tout ce qu’IL a fait, et faire une fête dans le Ciel, gagnez des âmes pour Son Royaume. Car le Segneur Jésus Lui-Même a affirmé: « De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, … »

La grande célébration spirituelle 

C’est pour cette raison que, dans toute l’Universelle, le 13 octobre, tous ceux qui participeront à cette réunion spéciale, seront invités à boire de la coupe, citée par le psalmiste. Ça sera une célébration spirituelle. Pour cela, invité toutes les personnes que vous connaissez pour cette grande fête. 

« Nous allons vous donner l’opportunité de participer à cette Coupe du Salut. Premièrement, lorsque vous entendez le mot « Coupe », vous comprenez que c’est une occasion solennelle, et spéciale. Et pourquoi « du Salut » ? Car c’est pour ceux qui désirent être sauvés, ont besoin d’être sauvé d’une situation. Cette expression vient du Psaumes 116 », explique l’évêque Renato Cardoso, durant le programme « Intelligence et Foi ». 

L’évêque Renato a ajouté que personne ne participe à une célébration seule. Nous emmenons toujours des invités. Ainsi, nous allons partager avec toutes les personnes que nous connaissons cet événement spécial. 

Vous êtes les bienvenus à Ixelles à 8 h et 10 h ou dans l’Universelle la plus proche de chez vous. 

This website uses cookies and third party services. Ok