Blé ou ivraie

Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de Celui qui l’a envoyé, celui-là est vrai, et il n’y a point d’injustice en lui. Jean 7:18

Pasteurs, évêques, épouses, ouvriers, à l’œil nu, tous sont des serviteurs de Dieu et veulent développer leur ministère, ils veulent gagner des âmes, mais comment savoir qui est à la recherche de sa propre gloire et qui cherche la gloire de Celui qui l’a envoyé?

La réponse est dans ce même verset:

…celui-là est vrai, et il n’y a point d’injustice en lui. Jean 7:18

Nous pouvons en tout avoir un énorme succès dans notre ministère, cependant, si nous vivons dans l’injustice (péché), nous sommes en train de tromper les autres et, par-dessus tout, à nous-mêmes, là est décelé l’ivraie (trompeur).

Et, dans le cas de l’ivraie, la pire chose qui existe pour lui est que le Seigneur lui permet de croître au milieu du blé jusqu’à la moisson, parce que, lorsque ce jour arrivera, il n’y aura plus de Salut pour lui.

Ah s’il pouvait reconnaître qu’il est ivraie et se repentir, sans aucun doute le Seigneur pourrait le transformer en blé, mais il avance à grand pas vers la GRANDE SÉPARATION DE LA MOISSON:

Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler… Matthieu 13:30

Il sera brûlé dans le feu éternel.

ATTENTION!
Si vous vous rendez compte que vous êtes de l’ivraie, il est toujours possible de se repentir et d’implorer le Seigneur Jésus pour qu’Il fasse cette transformation (la nouvelle naissance) en vous, sinon, vous allez continuer à “pousser” au milieu du blé, cependant, les blés cheminent vers le grenier de Dieu (le ciel) et les ivraies sont liés en gerbes pour être brûlés en enfer. MISÉRICORDE!!!

Collaboration: Évêque Sergio Corrêa

Source: Évêque Macedo

 

 

Ne vous inquiétez de rien

La réaction de Dieu dépend de l’action de la foi. En d’autres termes, dépend de la certitude qu’Il fera ce qu’Il a promis qu’Il ferait selon Sa volonté.

Nous, les puces

Mais, et si vous n’écoutions pas notre cœur et nous nous demandions: «Qu’est-ce je fais qui déplaît à Dieu?».

En apportant une partie

Beaucoup se demandent, qu’est-ce que le Saint-Esprit a à voir avec mes offrandes? Voyons. Le livre des Actes montre le travail du Saint-Esprit dans la vie des premiers chrétiens

2019-06-07T16:17:06+00:00
This website uses cookies and third party services. Ok