Abnégation

Chaque serviteur sait que l’Œuvre de Dieu exige l’abnégation. En d’autres termes, sacrifier son être pour répondre aux besoins des autres. Mais ce que tout le monde ne sait pas, c’est que certains sacrifices ne suffisent pas. Et c’est précisément là, qu’est l’élément diviseur entre les véritables et les supposés véritables serviteurs de Dieu!

Si quelqu’un vient à Moi, et s’il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être Mon disciple. Luc 14:26

Qui serait prêt à sacrifier sa famille et même sa propre vie pour suivre et servir le Seigneur Jésus? Parfois, le sacrifice de sa vie, bien que douloureux, même ainsi est toujours bien plus facile que celui de la famille.

Haïr père, mère, femme, enfants, frères et sœurs consiste dans l’abnégation du plus fort sentiment humain: la passion familiale.

Vous souvenez-vous de la demande de Dieu à Abraham? Le sacrifice d’Isaac? Oui, le Dieu d’Abraham continue à demander des isaacs…

Bien des fois, la personne offre sa vie sur l’Autel, mais ne sacrifie pas ses idoles familiales. Par conséquent, la naissance de l’Esprit est difficile.

Source: Évêque Macedo

 

 

Ce qu’était le témoignage d’Abraham

Dans l’histoire d’Abraham, nous pouvons voir clairement cette vérité: a) La Pensée d’Abraham: avoir un fils, un héritier. b) la Pensée de Dieu: faire de lui le père de nombreuses nations.
- Evêque Edir Macedo

La source de l’esprit intarissable

Certaines personnes paient trop chers, font n’importe quel sacrifice pour recevoir une petite partie des pensées limitées d’un être humain, considéré au-dessus de la moyenne.
- Evêque Edir Macedo

Le grand conflit

Imaginez ce qu’il a dû se passer dans l’esprit d’Abraham, sur le chemin de 3 jours dans le désert
- Evêque Edir Macedo

2019-04-15T16:07:38+00:00
This website uses cookies and third party services. Ok