« Les médicaments donnent un repos au corps, mais pas à l’âme.« 

C’est ce qu’affirme la psychologue Rosana do Vale, après avoir été guérie de la dépression par le biais de la foi.

Naître dans une famille sans structure peut affecter le future d’une personne. Malgré que cela se soit produit dans la vie de Rosana do Vale, âgée de 57 ans, elle est parvenue, jusqu’à un certain point, à avoir une belle vie dans sa phase adulte. Elle s’est mariée, a eu deux filles et s’est formée en psychologie.

Mais un violent accident de voiture a tué quasi toute sa famille. D’une seule fois, elle s’est vu sans mère, frère, belle-soeur et neveu. « C’était ma mort émotionnelle et mentale. Je suis tombée dans une profonde dépression et j’ai commencé à vouloir me suicider. C’était si fort que je n’avais même pas le plaisir de manger « , raconte-t-elle.

En même temps, même sa formation académique n’a pas pu l’aider durant cette période souffrance.

La solution de la foi

Le premier contacte que Rosana a eu avec l’Universelle a été par le biais de la radio Rede Aleluia. Se sentant bien en écoutant les programmes, elle a décidé d’aller à l’église. En plus de se sentir bien, mais elle y a aussi découvert la solution pour mettre fin à la dépression.

Si un membre de votre famille, un ami ou vous-même souffrent de dépression, faites comme Rosana et soyez avec nous ce dimanche à 18 h dans la réunion contre la dépression. 

À la cathédrale sur Rue de Liverpool 43, 1080 Molenbeek. 

À l’Ombre de l’Esprit

Le miracle d’une nouvelle vie suit le même modèle de la naissance de Jésus, le Fils de Dieu: Marie a été couverte par l’Esprit du Très-Haut et, à partir de là, Jésus a été conçu.

2019-10-11T10:18:41+00:00
This website uses cookies and third party services. Ok