La dépression n’est pas une blague

Ce que beaucoup ne savent pas, est que la dépression est une maladie silencieuse, solitaire et meurtrière. En général, la personne qui vie avec une personne dépressive n’arrive pas à percevoir que cette personne est déprimée jusqu’à ce que cela soit trop tard. D’autres, cependant, traitent la maladie seulement comme une « blague ».

Mais est-ce que sentir une irritation constante, avoir des difficultés de concentration, rester avec une mauvaise humeur persistante, se sentir oppressé, angoissé, triste, ou encore se sentir coupable pour tout ce qui ne fonctionne pas, avoir un excès ou un manque de sommeil, la faim ou l’absence d’appétit, du désintérêt, un manque de perspective et des pensées suicidaires seraient seulement des actes de sentimentalisme ?

Dans l’émission « intelligence et foi », transmis tous les matins sur la chaîne de radio Alléluia, l’Évêque Renato Cardoso a abordé le sujet. Il affirme cependant que la dépression n’est pas une blague et que la personne qui souffre de cette maladie a bien besoin d’aide.

« La dépression n’est pas une blague et de la même manière qu’elle est entrée dans votre vie, elle peut en sortir, elle n’a pas besoin d’y rester. Observez que beaucoup d’événements traumatisants arrivent et que plusieurs personnes n’ont pas la structure pour les gérer. Par conséquent, la dépression vient, c’est la manière que leur corps réagit pour gérer cette douleur. Mais il y a une sortie et nous prouvons cela. Alors, que la personne qui veut être délivrée de la dépression vienne seulement dans une Église Universelle », a commenté l’Évêque.

La Force Jeune Universelle Belgique, organise la grande marche contre la dépression, qui aura lieu le 23 février à 15h. Le parcours sera de 3 kilomètre et commencera sur la Place Flagey et finira sur le Square Patrice Lumumba à Porte de Namur. Si vous désirez plus d’information sur la marche contactez la page Facebook de la Force Jeune.

Vous avez besoin de parler ? Nos assistants sont disponibles sur notre page Facebook 

Ce qu’était le témoignage d’Abraham

Dans l’histoire d’Abraham, nous pouvons voir clairement cette vérité: a) La Pensée d’Abraham: avoir un fils, un héritier. b) la Pensée de Dieu: faire de lui le père de nombreuses nations.
- Evêque Edir Macedo

La source de l’esprit intarissable

Certaines personnes paient trop chers, font n’importe quel sacrifice pour recevoir une petite partie des pensées limitées d’un être humain, considéré au-dessus de la moyenne.
- Evêque Edir Macedo

Le grand conflit

Imaginez ce qu’il a dû se passer dans l’esprit d’Abraham, sur le chemin de 3 jours dans le désert
- Evêque Edir Macedo

2019-02-11T12:09:39+00:00
This website uses cookies and third party services. Ok