Il vous appelle pour être serviteur

Beaucoup de chrétiens, aussitôt qu’ils se baptisent dans les eaux et ont une rencontre avec Dieu, ils ont le désir de Le servir dans Son Œuvre. Mais est-ce tous ceux qui ont cette intention sont considérés comme Ses serviteurs ?

Être serviteur de Dieu ne signifie pas uniquement avoir une position hiérarchique dans l’Église, être responsable d’un groupe ou aider dans les dépenses de l’institution. Ce qui désigne le serviteur fidèle à Dieu sont les résultats que le serviteur présente durant son parcours dans la foi.

L’Évêque Ronaldo Carneiro, responsable des ouvriers de la zone est de São Paulo, explique que « l’arbre est connu par ses fruits. Alors, le vrai serviteur montre les fruits du Royaume de Dieu, qui sont dans l’amour pour les âmes et aussi dans les choses de l’Oeuvre de Dieu. »

Une caractéristique importante du serviteur est la crainte qu’il a de Dieu. « C’est le respect au Seigneur, en ayant du plaisir de faire le meilleur pour Lui », affirme l’Évêque.

Si le serviteur a le plaisir de servir, alors il n’agit pas pour satisfaire ses intérêts personnels. « Il sert indépendamment si l’homme reconnait ou non ce qu’il fait, car le plus important pour lui est de donner un bon témoignage afin que les autres disciples soient formés », a éclaircit l’Évêque.

C’est à partir de ces caractéristiques que nous nous souvenons du caractère du Seigneur Jésus. Il a laissé le plus grand exemple d’humilité en servant lorsqu’Il a réuni ses 12 apôtres, avant Son sacrifice sur la croix, et lorsqu’Il a lavé les pieds de tous avant qu’ils dinent.

Après avoir fait cela, Il a dit : « Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres ; car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait. En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n’est pas plus grand que son seigneur, ni l’apôtre plus grand que celui qui l’a envoyé. » (Jean 13:14-16)

La disposition de Dieu

Le prophète Samuel était un exemple de serviteur qui plaisait à Dieu. Depuis petit, il avait été remis, par sa mère, au sacrificateur Élie pour travailler dans l’œuvre du Seigneur. Cependant, à cause de son excellence en servant, Dieu lui a donné la capacité de devenir leader d’Israël. Il était reconnu par le peuple, mais il ne vivait pas en cherchant sa propre gloire, mais celle du Seigneur.

La Bible dit qu’à un moment, Samuel est allé se coucher et il a entendu quelqu’un l’appeler. Très vite, il a couru pour répondre à Élie. La troisième fois qu’il a écouté la même voix, il a compris que c’était Dieu Qui parlait avec lui. Alors il a répondu : « Parle, car ton serviteur écoute. » 1 Samuel 3:2-10

Comme Samuel l’a fait, le serviteur bon et fidèle écoute et obéit avec l’intention de connaitre la volonté de Dieu et de la pratiquer dans sa vie. Il arrive que beaucoup de chrétiens s’efforcent à faire les choses de Dieu uniquement pour avoir des récompenses, au lieu d’être à la disposition du Seigneur. En agissant de cette manière, plusieurs qui ont commencé à faire l’œuvre de Dieu se sont par la suite découragés dans la foi.

« Cette personne qui sert uniquement pour avoir des bénéfices, n’est qu’un serviteur automatique, qui n’est pas né de Dieu. Il ne sert pas avec toute sa force, toute son âme, tout son cœur. Alors, par la suite il se relâche et ne devient pas réellement un ami du Seigneur », dit l’Évêque.

Source: Universal.org

2019-03-01T17:06:56+00:00
This website uses cookies and third party services. Ok